Pourquoi essayer Montessori avec son enfant ?

L’éducation Montessori soutient l’importance de stimuler l’intérêt spontané de l’enfant à apprendre ce qui l’entoure. Mais avez-vous vraiment envie de l’appliquer ? Pourquoi le faire avec votre enfant ? Voici ce que vous devez savoir sur cette pédagogie afin de vous répondre à la question.

Le principe de l’éducation Montessori

Maria Montessori parle de l’enfant comme d’un embryon spirituel dans lequel le développement psychique rejoint le développement biologique. Dans le développement psychique, il y a des périodes sensorielles, des périodes spécifiques pendant lesquelles l’enfant est prédisposé à développer des compétences particulières. Elle avait une grande confiance dans l’intérêt spontané de l’enfant pour l’apprentissage et étudiait les conditions nécessaires pour que cela se produise. C’est partant de ce principe qu’elle a mis en place la méthode Montessori.

Les trois éléments fondamentaux de la méthode Montessori

La pédagogie scientifique Montessori repose sur les éléments fondamentaux suivants :

  • un environnement préparé, conçu pour les enfants et parfaitement fonctionnel pour le faire vous-même
  • un matériel de développement spécifique, structuré et auto correcteur, conçu par le pédagogue pour offrir à l’enfant la possibilité d’exercer ses sens et son intellect.
  • un enseignant formé, capable d’accompagner l’élève sur le chemin de la croissance, d’observer ses actions sans interférer ni anticiper les processus de développement et de le soutenir de manière souvent indirecte.

Dans la méthode Montessori, une grande importance est accordée à l’aspect ludique de l’enseignement. Il n’y a pas toujours les mêmes jeux et un enfant peut décider de passer à un autre jeu indépendamment s’il s’ennuie: un concept très éloigné du schéma de cours / jeu rigide dans lequel l’élève s’ennuie souvent et qui doit toujours suivre ce que dit l’enseignant.

Les avantages de l’enseignement Montessori

Les avantages de cette approche éducative sont multiples, notamment liés au développement de l’indépendance de l’enfant qui, avec une méthode traditionnelle, n’acquerrait pas les mêmes compétences. Avec la méthode Montessori, l’enfant:

  • est plus disposé à apprendre et à écouter
  • est habitué à choisir librement et de manière responsable
  • est plus fort et plus conscient
  • travaille et interagit mieux avec les autres
  • sait s’autocritiquer et collaborer

Malgré l’approche innovante, la méthode Montessori a reçu quelques critiques, notamment pour la distinction entre adulte et enfant qui, selon certains, peut sembler trop rigide. De plus, selon certains, la méthode Montessori favoriserait l’individualisme et peu de socialisation. En fait, certains parents accusaient les écoles Montessori de courir le risque d’aliéner les enfants, de réprimer leurs émotions et de les endoctriner à un ordre excessif.

Mais il ne faut pas oublier que le succès international de la méthode Montessori est le fait que la méthode est basée sur la propre constitution de l’enfant, et non sur un patrimoine culturel ou une vision a priori de l’enfance.

L’enfant est un “enfant” partout et a les mêmes processus de croissance dans n’importe quelle partie de la planète, c’est la véritable révolution que Maria Montessori a voulu inculquer dans l’esprit des gens, pour donner aux enfants un meilleur avenir.